« Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon » – Jean-Paul Dubois

Alors qu’Amélie Nothomb était en lice pour la troisième fois, c’est pourtant la dernière oeuvre de Jean-Paul Dubois qui était la grandissime favorite de ce Prix Goncourt 2019. Et le jury ne s’y est pas trompé !

La réputation de Jean-Paul Dubois n’est plus à faire. Véritable humaniste, il invite ses lecteurs à découvrir une galerie de personnages, tous plus intéressants les uns que les autres. Et pourtant, le challenge est loin d’être gagné avec Paul Hansen, emprisonné dans un établissement pénitencier canadien. Son compagnon de cellule est tout sauf un enfant de choeur. Membre des tristement célèbres Hells Angels, il a du sang sur les mains. Si tout les sépare, ce duo improbable a pourtant beaucoup de points communs. Et il servira de fil rouge tout au long de ce roman profondément humain et triste à la fois.

Mais au fait, pourquoi Paul Hansen est-il en cellule ? Jean-Paul Dubois vous le dévoile à la fin de ce roman-confession couronné du prestigieux Prix Goncourt.

“Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon” est publié aux Éditions de l’Olivier. Il est disponible dans les librairies Ernster.

Publié par Sébastien

Journaliste de formation, passionné de lecture et de musique, je vous invite à découvrir et à partager mon univers littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :